Jump to content
  • Sign Up

yoteshot

Members
  • Content Count

    17
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

yoteshot last won the day on August 18

yoteshot had the most liked content!

Community Reputation

23 Excellente

3 Followers

Informations personnelles

  • Proximity airport
    YOW - Ottawa

Programmes

  • Vos programmes aériens préférés
    Air Canada | Aéroplan
    British Airways | Executive Club
  • Vos programmes hôteliers préférés
    Best Western | Best Western Rewards
    Choice | Choice Privileges
    Marriott | Marriott Bonvoy
  • Vos programmes de voyage préférés
    AIR MILES | Rêves
    American Express | Points-Privilèges
  • Vos programmes de remises en argent préférés
    Loblaw | PC Optimum

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Détails sur ton itinéraire stp? Je suis curieux de voir ce que ça a donné, et le coût. Merci!
  2. Excellent! Content que ça ait marché! 330$ de frais pour un tel itinéraire, c'est vraiment bien!
  3. Salut! YUL-BKK a un MPM de 13 796. Aucun problème sur l'aller donc, même si tu t'ajoutais un petit détour. Ton problème va être sur le retour. Remonter à PEK avant d'aller vers Lima est un énorme détour qui rend le tout impossible à coup sûr (même en vols directs, on parle de 16 345 miles). En fait, Lima étant dans l'hémisphère sud, toute tentative de s'y rendre à partir de l'Asie va résulter en un manque de miles sur le retour. À preuve, BKK-LIM-YUL, un itinéraire qui n'existe pas en direct, est déjà au-dessus de 16 000 miles. Suggestion si tu changes des plans: si tu souhaites ajouter PEK, ajoute le entre NRT et BKK, tu as la flexibilité pour le faire. Autrement, BKK et LIM sont une combinaison impossible à moins d'avoir une destination finale plus loin (l'Australie, par exemple!) Somme toute, Asie et Amérique du Sud demeurent TRÈS difficiles à combiner dans un MTM à cause de la taille de l'Océan Pacifique, du fait que tu dois en plus voler nord-sud et du fait que voyager est-ouest le long de l'équateur est très couteux en termes de distance. Malheureusement, à moins qu'il n'y ait quelque chose que je ne vois pas, tu devras possiblement revoir tes plans.
  4. Super! Beau travail! C'est génial de lire un compte-rendu comme ça, beaucoup d'argent sauvé au final! Et pour ceux qui seraient visuels: Vraiment incroyable ce que YUL-PER permet de faire en termes de MPM! 6 continents sur un billet. Et boom! *mic drop*
  5. Je regarde vers cette région du monde, pas la plus facile à atteindre par Aeroplan, mais qui m'attire beaucoup. Est-ce que certains ici ont visité Baku et/ou le reste du pays et pourraient m'en dire davantage? Je recherche surtout de l'information pour ce qui est de la barrière de la langue, la facilité de se déplacer ou de trouver ce qu'on cherche (ex.: les Family Mart et Seven Eleven à tous les coins de rue en Thailande VS la quête constante de dépanneurs bien nantis au Maroc), l'amabilité des habitants, le sentiment de sécurité (ou non), etc. Si vous avez des recommandations d'endroits à visiter, je suis aussi à l'écoute, mais à la base, je cherche des arguments pour vendre cette région du monde à ma conjointe, qui est n'est pas convaincue pour le moment. Personnellement, le mélange des influences soviétique et musulmane m'attire au plus haut point! Merci!
  6. Je viens de tomber sur ton texte après avoir jasé avec un ami qui visitera la Géorgie et l'Azerbaïdjan sous peu. C'est une région du monde méconnue, mais qui m'intéresse grandement. Niveau sécurité, aisance, facilité d'approche des gens, facilité d'obtenir du service ou de trouver ce que tu cherches; comment classerais-tu la Géorgie?
  7. Oui, mais c'est ce que je dis, le MPM permis pour YBG-DPS est de 15 968. L'itinéraire proposé dépasse cette distance sur l'aller. Pas le choix alors de faire un changement et la seule façon que je peux voir, c'est de mettre IST et JNB de chaque côté de la destination de manière à avoir suffisamment de milage pour arriver à "fitter" l'aller ET le retour sous le MPM permis. Aucun itinéraire ayant IST et JNB sur le même côté de la destination (DPS) ne peut fonctionner à partir de YBG. En fait, même en partant de YQB ou YUL directement, je pense que les chiffres ne le permettent pas, mais je n'ai pas fait le calcul.
  8. J'arrive à un MPM de 15 968 entre YBG et DPS, donc le 16 113 miles sur l'aller est trop long. Même en trouvant un vol direct YUL-IST, ça serait encore au-dessus de 16 000 miles, donc trop long. Le détour YBG-YUL obligatoire fait nécessairement que tu seras trop long, je crois. Je crois que tu vas devoir retourner à la planche à dessin et inclure JNB d'un côté de la destination et IST de l'autre. Un exemple qui fonctionnerait serait ceci (il y en a certainement d'autres): http://www.gcmap.com/mapui?P=YBG-YUL-ZRH-JNB-SIN-DPS;+DPS-IST-YUL-YBG&MS=bm Sinon, le vol JFK-JNB sur South African Airlines a souvent beaucoup de disponibilités, par mon expérience. Tu pourrais voler YBG-YUL-LGA ou EWR et transférer à JFK sans problème (plus facile de LGA).
  9. La plupart des banques et programmes de fidélité ont généralement une clause à l'effet que de fournir le mot de passe à un tiers partie pourrait rendre difficile la correction en cas de problème/fraude. Est-ce quelque chose qui vous fait peur avec Award Wallet, dans la foulée des nombreuses fuites de données des derniers mois? Je pourrais voir un risque et ça serait dommage de perdre tous les points "si durement gagnés" de cette façon. Qu'en pensez-vous?
  10. Merci, c'est même mieux que j'espérais!
  11. Bonjour à tous, Je regarde pour surprendre ma copine avec un long week-end à Pittsburgh du 8 au 11 novembre pour aller voir un match de football. Ses Rams seront alors en ville pour affronter mes Steelers; donc au niveau de la date, ça ne peut pas vraiment bouger (à part faire du 9 au 12 plutôt). En faisant une recherche pour mes options pour les vols, j'ai rapidement écarté Aeroplan parce que les frais sont tout simplement ridicules (120$ par personne + 7 500 AP par direction pour un vol qui se vend 150-200$ cash). Air Miles est néanmoins intéressant et a des places disponibles sur Air Canada avec de bonnes heures et un court layover à Toronto (780 miles + 75$ par personne). Je cherche toujours la meilleure option pour l'aller (YOW-PIT) qui pourrait devoir être payée content (avec la Cobalt bien sûr!). À 8h30 de route depuis Ottawa, l'option roadtrip est pas mal écartée puisqu'on partirait seulement un weekend. Je suis ouvert aux suggestions pour les hôtels (Bonvoy est toutefois très bien représenté à Pittsburgh) et pour les activités à faire dans cette ville que je n'ai jamais visitée. J'ai lu que le Jardin botanique Phipp semblait très intéressant, mais autre que ça, je ne connais pas trop. Si des membres ici ont déjà visité Pittsburgh, je serais donc très intéressé à connaitre votre expérience, vos coups de coeur, etc. Si quelqu'un pense à une bonne option pour le vol aussi, je suis toute ouïe et j'ai des points Alaska, Avios, Aeroplan et MR en quantité suffisante, au besoin. Merci
  12. J'ai entendu de TRÈS bons commentaires de gens qui ont visité la Nouvelle-Calédonie en tout cas! c'est sur ma shortlist pour un futur voyage avec les points aussi. Les options Bonvoy y sont intéressantes en plus.
  13. Bonjour à tous! Comme je suis récemment revenu de mon MTM, certains m'ont déjà posé des questions concernant diverses étapes de la planification ou sur le voyage lui-même. Je considère l'idée de rédiger un véritable journal de voyage, mais l'ampleur de la tâche (35 jours de voyage) fait en sorte que pour le moment, je vais me contenter de parcelles d'information compartimentées. La première sur laquelle j'aimerais contribuer concerne les lounges d'aéroport que nous avons visité au cours du voyage. Je n'ai pas de photos, mais celles-ci sont disponibles en ligne assez facilement. J’ai noté chaque lounge selon les cinq critères suivants : emplacement, apparence, confort, nourriture et services (toilettes, Wi-fi, etc.) Ces notes sont visibles sous le nom du lounge, dans cet ordre et sont comptabilisés sur 10. Notez que tous les accès sont avec Priority Pass (1 accompagnateur gratuit) à moins d'être spécifié autrement. Ottawa (YOW) - Terminal international Maple Leaf Lounge 8 - 8 - 7 - 5 - 5 Accès gratuit pour une seule personne avec la carte TD Aeroplan puisque c'était un vol prime Aeroplan. Franchement décevant que l'accès n'inclut pas d'accès pour un autre voyageur (même sur la même réservation) comme le fait Priority Pass. Étant très tôt le matin, j'ai cru pouvoir nous sortir un petit-déjeuner en attendant le vol (je n'allais pas laissé ma conjointe attendre seule à l'extérieur tout de même!), mais honnêtement, l'offre était plus qu'ordinaire avec seulement céréales, gruau et quelques fruits. J'ai finalement pu nous sortir quelques scones pour boucher un coin ainsi que des breuvages qui nous ont aidé à tenir jusqu'au vol. Mention déshonorable à la dame à l'accueil qui était à la foi lente et peu sympathique. Vancouver (YVR) - Terminal international SkyTeam Lounge 10 - 8 - 8 - 10 - 8 En raison d'une annulation de vol hors de notre contrôle, nous avons eu la "chance" de visiter ce lounge deux fois plutôt qu'une et ce fut chaque fois une très belle expérience. Bien situé à l'entrée du couloir pour les portes internationales, le lounge est au-dessus de la zone sous douane, ce qui le rend à la fois calme et accessible. Il dispose de douches, d'un Wi-fi très efficace et de nombreuses prises de courant. Sa plus grande force est toutefois son offre en nourriture et boissons. Côté liquides, cafés, bouteilles d'eau, bières, alcool, jus et boissons gazeuses sont complétées par un bar à vin en libre service plus que satisfaisant. Le buffet compte quelques options froides (sandwichs et salades) en plus de repas chauds, de desserts et d'un comptoir où on peut obtenir des repas de nouilles et de dumplings frais. On enlève quelques points pour le service de ramassage/nettoyage des tables qui laissait à désirer lors de notre deuxième visite. Tokyo - Narita (NRT) - Terminal 1 KAL Business Class Lounge 7 - 6 - 6 - 4 - 4 Pas une belle expérience. Ici, l'eau vient en format 100 ml (non, je ne plaisante pas). Je sais que c'est le Japon et que le suremballage est partout, mais là, c'est pousser trop loin. La nourriture offerte allait des biscuits emballés aux nouilles instantanées auxquelles on pouvait ajouter de l'eau bouillante. Outre les bières en fut et les quelques breuvages non alcoolisés disponibles, l'offre était tout simplement décevante même si, à leur défense, Korean Air n'ont pas de très longs vols à offrir depuis Tokyo. Autrement, l'emplacement est un peu à l'écart, le ménage était mal fait et nous avons dû attendre en file à l'extérieur en raison de notre entrée via le programme Priority Pass; la seule fois où ça nous est arrivé. Avec un accès gratuit, ça peut être mieux que les salles d'attente régulières pour une longue attente, mais ne faites pas de détour pour venir ici. Bangkok (BKK) - Terminal international Oman Air First & Business Class Lounge 9 - 10 - 10 - 8 - 9 On m'avait vanté ce lounge et j'ai bien compris pourquoi. Bien situé tout juste près des escaliers pour le niveau des lounges (concours E), l'accueil y était chaleureux. Le lounge était pratiquement vide pendant notre visite et on a pu bien essayer les divers fauteuils, tous aussi confortables et même la section plus sombre où on peut dormir plus aisément sur des divans plus allongés avec un rideau qui garde l'intimité. La nourriture était très variée entre plats du moyen-orient, de Thailande et occidentaux. Ma seule critique à cet effet va au pays plutôt qu'au lounge, mais il aurait été agréable de boire un véritable jus d'orange plutôt que la boisson ultra sucrée qui en fait office partout au pays. Autrement, viennoiseries, fruits frais et sandwichs nous ont permis un agréable petit-déjeuner dans un cadre très calme (on n'entendait presque pas les annonces incessantes à l'intercom de l'aéroport) Bangkok (BKK) - Terminal international Air France-KLM SkyLounge 7 - 8 - 7 - 6 - 7 Après la visite au lounge Oman Air, nous avons fait un petit arrêt ici pour voir l'offre culinaire. Le lounge est situé plus loin que celui d'Oman Air, ce que nous avons bien vu en marchant en sens inverse au retour. Les canapés et autres amuses-gueules étaient majoritairement décevants, mais on a bien reconnu la touche d'Air France pour ce qui est des desserts. L'éclair au chocolat était absolument délicieux même si nous nous sommes pressés à en manger quelques uns. Je suis heureux que nous ayons choisi de ne pas prendre le repas ici, toutefois. Notons aussi les toilettes et douches très nombreuses. Singapour (SIN) - Terminal 3 SATS Premier Lounge 9 - 8 - 8 - 6 - 7 Je dois avouer que nous sommes restés ici seulement quelques minutes. Le lounge est bien situé, dispose de différents types de fauteuils et semblait assez tranquille. En fait, comme nous n'étions pas ici très longtemps avant le vol, nous avons vite été voir l'offre culinaire et malgré plusieurs repas chauds offerts, rien ne nous intéressait, la plupart des plats étant en apparence assez lourds (viande, féculents et sauce). Nous avons donc quitté en direction du lounge suivant, à la recherche d'aliments plus légers et/ou frais. Singapour (SIN) - Terminal 3 Marhaba Lounge 7 - 8 - 8 - 7 - 5 Plus loin, après avoir traversé un espace commercial, nous avons trouvé le lounge Marhaba. Nous nous y sommes installés et avons pu manger. En plus des repas chauds (fades pour la plupart), des aliments plus frais étaient aussi disponibles et il était possible de faire son propre mini burger de poulet. L'offre de breuvages était variée et le Wifi fonctionnait très bien, même pour un transfert de photos assez lourd. Les toilettes sont toutefois mal indiquées et le personnel était blasé, voire impoli. Nous n'y sommes tout de même pas restés longtemps avant de se diriger vers la sécurité de notre porte d'embarquement. Dubai (DXB) - Terminal 1 SkyTeam Lounge 6 - 9 - 8 - 9 - 5 Ayant eu jusqu'ici de bonnes expériences dans les lounge SkyTeam, nous avons décidé de choisir celui-ci plutôt que le Lounge Ahlan situé en face. Nous n'avons pas regretté cette décision puisque le lounge était grand, très calme et avec un personnel très serviable. Côté nourriture, l'offre était très généreuse tant en plats chauds que froids et comportait un bar à salade complet ainsi qu'au moins 5 choix de desserts. Les breuvages étaient aussi généreux avec des bouteilles d'eau de 1,5L à notre disposition (prend des notes, KAL-Narita) et plusieurs bouteilles de vin variées. Je recommande particulièrement les canapés au saumon fumé, délicieux! Je retire toutefois quelques points pour les ordinateurs désuets (Windows XP!?) disponibles pour l'impression et les toilettes petites et mal entretenues le jour de notre visite. L'emplacement est un peu à l'écart, mais c'est là que semblaient être tous les lounges à DXB. Le Caire (CAI) - Terminal 3 First Class Lounge (LOL) 5 - 3 - 4 - 4 - 5 Bon, le lounge était conséquent avec le reste de notre expérience à l'aéroport du Caire, mais je dois tout de même l'inclure. Déjà, l'emplacement est étrange, alors qu'on doit tourner à gaucher après la sécurité et se rendre dans ce qui semble être un corridor de service pour trouver l'entrée du lounge, mal indiquée. On remarque aussi les fenêtres usées et sales (sans vues de toute façon) et les sièges usés de toutes parts. Le Wi-fi n'était pas à la hauteur et le lounge ne comportait qu'une toilette (mais 3 éviers?!) pour chaque sexe. Le plus comique était toutefois la nourriture et les breuvages. Ces derniers étaient comme une loterie où on devait tenter de trouver la cannette/bouteille froide parmi les 20 du frigo. Spoiler: elles étaient toutes température pièce. Je retire aussi des points pour la simple présence de Fanta vert. La nourriture étaient servie dans des plats recouverts de Saran Wrap qu'on devait ouvrir nous-mêmes et le contenu n'était pas particulièrement intéressant non plus. Aucun plat chaud malgré deux récipients présents à cette fin et seulement des aliments tous aussi secs les uns que les autres (fromage, charcuterie et pain). Seuls les brownies et les mini-pizza étaient réellement mangeables. Mention aussi aux deux employés du lounge qui n'ont jamais cru bon, en plus d'une heure, de remettre des fourchettes à notre disposition, une fois que le bac eut été vidé. Athènes (ATH) - Hall B SkyServ Melina Merkouri Lounge 10 - 7 - 7 - 6 - 4 La note de 4 est peut-être sévère pour les services, mais que donneriez-vous à un lounge sans salle de bain? Devant la file de monde aux toilettes tout près, on a du se résoudre à se rendre plus loin. Pas digne d'un lounge digne de ce nom. Sinon, il est très bien situé, directement dans le corridor principal vers les portes d'embarquement. On a pris un petit déjeuner rapide ici. Outre les croissants et quelques pains toutefois, l'offre était très limitée (yogourt, gruau, céréales), d'autant plus que les jus de fruits étaient conservés à température pièce; pas idéal. Des fruits autres que des citrons et des pommes auraient aussi été appréciés, surtout à Athènes, où nous avions mangé de si bons fruits pendant notre séjour. Vienne (VIE) - Terminal 3 SkyLounge Shengen 7 - 7 - 6 - 7 - 7 L'emplacement du lounge est étrange, mais pas trop loin du chemin normal vers les portes d'embarquement. Le lounge était adéquat sur toute la ligne, sans plus. Nous avons aimé la présence de plusieurs jus de fruits pour le petit déjeuner, de même que de bonnes charcuteries et des viennoiseries (le contraire aurait été décevant, ici!). Le lounge n'est pas particulièrement chaleureux, mais on a trouvé un bon espace où s'asseoir et manger avant d'aller prendre notre vol; c'est le principal. Bruxelles (BRU) – Terminal A Diamond Lounge 9 – 6 – 6 – 8 – 6 Ça ne prend pas trop longtemps dans ce lounge pour se rendre compte qu’il est dû pour des rénovations et heureusement, elles sont prévues pour plus tard cette année. L’absence presque totale de prises électriques est inexcusable et il est presque impossible d’y trouver un endroit confortable où s’asseoir. En effet, les différents fauteuils sont soit très usés, soit très inconfortables. Côté alimentaire, la sélection de bières belges est très satisfaisante, tout comme les nombreuses options non alcoolisées et les bouteilles d’eau de 1,5L. Buffet froid seulement, mais des choix intéressants de salades, pains, charcuteries et fromages. Toilettes intimes dénuées de charme. Point positif : aucune limite de temps; nous avons donc pu passer près de 4h ici lors de notre longue escale. Lisbonne (LIS) – Terminal 1 ANA Lounge 8 – 7 – 9 – 7 – 8 Bien situé, quoique loin des portes quand on doit passer le contrôle des passeports avant l’embarquement. Le lounge est une grande aire ouverte, donc pas l’endroit le plus intime, mais il est subdivisé en sections offrant divers types de chaises/fauteuils très confortables pour la plupart et contient même une section recluse plus tranquille. L’offre culinaire se limite à des sandwichs, mais la sélection de breuvages non alcoolisés est la plus étendue que nous avons vue dans notre voyage. Quelques vins étaient aussi disponibles. Aucun problème à se trouver des prises de courant ou pour l’accès aux toilettes et le personnel a été sympathique. Au final, avec 13 visites accompagnées dans 12 lounges (YVR x 2), je crois déjà avoir rentabilisé les frais assez élevés de la carte Platine d’Amex qui donne accès aux lounges Priority Pass. Bien sûr, notre consommation de repas et boissons aurait surement été moindre n’eut été de nos accès aux lounges, mais le fait de ne pas avoir à se soucier d’acheter la moindre nourriture dans la plupart des endroits où nous attendions a été un gros soulagement lors d’un aussi long voyage. La présence de sièges confortables et tranquilles où attendre de même que de prises de courant ont aussi contribué à nous faciliter la vie lors de ce voyage. Somme toute, je ne crois pas que j’aurais fait un mini tour du monde sans avoir accès aux lounges Priority Pass.
  14. Petit cadeau (parfait pour le bas de Noël!), je vous présente le/la SPORK: Nous avons acheté deux avant notre voyage et elles nous ont grandement servi. À l'aéroport, à l'hôtel, en train, même en randonnée pour la journée. Elles ont un côté fourchette, un côté cuillère et même un petit couteau sur le côté. Légères et facilement lavables, elles sont réutilisables (donc écologiques jusqu'à un certain point, c'est du plastique, je sais). Pour 4$ (chez Atmosphère), on n'a vraiment pas été déçus!
  15. Il faudrait appeler pour savoir, mais malheureusement, je ne trouve rien ni sur Awardhacker, ni sur le site d'Avios directement. Selon la charte d'Avios, ça devrait être le nombre minimal de points à partir de Brisbane (BNE) ou Sydney (SYD), mais peut-être ne permettent-ils aucun siège prime, malheureusement. Je garde tout de même l'île sur ma liste, merci d'avoir partagé!
×
×
  • Create New...